PLAN DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

Eradiquer l’isolement:

Comme traité dans l’action visant à ’’Faire briller la Torah’’, la Torah impliquée au sein de la société permettra au 1 million de religieux étudiants dans les Yeshivoth de se tourner vis à vis de leurs frères et de leurs réels besoins dans leur vie. Il s’agit de développer le principe ‘’Chaque juif est responsable l’un de l’autre’’ et de bonnes actions ainsi que de visites aux malades.

Avec le conseil des sages d’Israël, doivent être mis en place les programmes hebdomadaires de bonnes actions pour le peuple.

A titre d’exemple ici pris, il serait envisageable avec une base de 4 heures/semaine/baroukh Yeshivah d’obtenir prêt de 4 millions d’heures de bonté et d’entraide/semaine; soit 16 millions d’heures/mois.

Eradiquer la pauvreté:

Israël est un pays riche disposant de larges ressources lui permettant de stopper la pauvreté. Il est inconcevable d’y voir tant de pauvreté et 38% d’enfants n’ayant pas 2 repas/jours. Un programme d’aides aux plus démunis est envisageable selon les modalités suivantes:

  • 4.500 Nis/famille pauvre/mois + 1.000 Nis/ enfant
Ex. (aide/mois): Famille 1 enfant Famille 2 enfants Famille 3 enfants Famille 4 enfants
5500 Nis 6500 Nis 7500 Nis 8500 Nis

Sources de financement:

  • Non remboursement par anticipation de la dette nationale (30 Milliards de Nis en 2015)

ou

  • Ressources gazières et pétrolières a redistribuer a la population

Conséquences économiques:

  • Augmentation de la consommation intérieure et relance de l’économie du pays.
  • Hausse du pouvoir d’achat et du niveau de vie global pour tous les israéliens.
  • Réduction des inégalités et consolidation du peuple israélien.
  • Exemplarité pour les nations, du modèle de société israélien  qui applique la règle  de la Torah du Maasser (prélèvement de 10% des revenus pour les pauvres).

 

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply